Michel Véla un créatif éclectique

Après des études de menuiserie, Michel Véla débute son parcours artistique.

Il abandonne très vite le travail du bois, le trouvant trop classique, pour se diriger vers d’autres horizons. En premier lieu, la coiffure est son terrain d’élection : métier aussi créatif que manuel toujours centré vers l’évolution.

Il le pratique à Paris tout d’abord, puis s’en éloigne pour rejoindre une autre forme de créativité : la couture.

Trois collections de prêt-à-porter voient le jour en l’espace de 18 mois.

Ses meilleures armes pour appréhender cette nouvelle passion : la constance

L’exploration de nouvelles matières et tissus, la conception de lignes de coupes autour de la géométrie (un nouveau mode de vision) ainsi que le rôle du vêtement porté, aussi bien dans l’attitude que la tendance de la mode.

La création de costumes pour le théâtre, d’une bibliothèque ambulante Bibliambule à l’initiative de Margarida Guia, performeuse sonore et comédienne et autres commandes comme La Mama Liça pour aborder la lecture avec les tout petits, viendront enrichir et compléter son sens artistique entier.

Autre direction, autre découverte ! Aix-en-Provence sera la rencontre privilégiée de l’homme et de la matière. Le métal fera désormais partie de sa vie : réalité de la fonctionalité, sensualité du toucher. Rappelons que, pour Michel Véla, le métal porte un autre regard sur l’objet.

Celui-ci s’intègre par une dynamique constante dans l’espace. Il en fait l’ouverture vers la lumière et le spirituel. Ses jeux d’ombre révèlent le mystère et l’imperceptible.

Homme de passion et de vérité, Michel Véla est capable à tout moment de faire naître dans ses réalisations la vie, la transformation.

Dominique Cattez

Créations

Informations : Contactez-nous